Home » Posts tagged 'arts'

Tag Archives: arts

SE CONNECTER à votre ENT NEO
Fresque de Seyb'art, classée parmi les plus belles oeuvres de street-art en France en 2021
http://connexion.enthdf.fr

La bande dessinée japonaise à l’honneur

Les élèves de 5A et de 5C ont participé cette année à un rallye mangas.

Après la découverte d’une exposition à la médiathèque sur ce thème en novembre, les élèves ont rencontré à 3 reprises Axel Colin, médiateur du livre pour l’association « On a marché sur la bulle ». Ils ont d’abord échangé sur leurs pratiques culturelles autour de ce type de livres et participé à un Time Line Manga pour leur faire découvrir l’historique général du manga (que ce soit en France ou au Japon), puis ont échangé sur les mangas lus afin de découvrir les différents genres du manga et les techniques de dessin (posage de trames, traits de vitesse…), avant de participer à un grand jeu de plateau pendant lequel ils ont dû réexploiter les connaissances acquises lors des deux premières séances et au fil des lectures de la sélection. 8 séances de prêts ont eu lieu au CDI. L’équipe gagnante s’est vue offrir un des dix mangas sélectionnés pour le projet en fin d’année.  

Projet « Tous en scène »

Vous trouverez ci-dessous une vidéo rétrospective du projet « Tous en scène ». Ce reportage a été réalisé par l’option audiovisuel et relate les ateliers d’écriture des 3B du collège en collaboration avec des élèves du collège Hanotaux et du lycée Condorcet avec l’aide de l’auteur Sylvain Levey. La pièce, « A l’abri des regards », a été ensuite jouée sur la scène Europe par les élèves de l’option théâtre du lycée, avec l’aide du metteur en scène Didier Perrier.

Journée portes ouvertes : vidéo rétrospective

Le 9 juin se déroulait la Journée Portes ouvertes. L’occasion de mettre en valeur quelques-uns des nombreux projets du collège !

Découverte de l’utopie et de la mosaïque (5D)

Dans le cadre du Contrat Départemental Culture et Collèges, les élèves de 5D ont pu participer au projet « Voyage en utopie ». Avant de créer leur collège idéal à travers la réalisation d’une exposition, ils ont découvert le 6 mai dernier le familistère de Guise accompagnés par M. Behaeghel et Legrand, professeurs de français et de mathématiques. L’occasion de découvrir cet univers si particulier qu’a créé Godin pour ses ouvriers. Haut lieu de l’histoire économique et sociale, cet hébergement ouvert à l’ensemble des ouvriers de l’usine de poêles abrite une mosaïque immense sous la verrière et de magnifiques jardins à la française où la symétrie est de mise. C’est justement cet aspect que les élèves ont travaillé en réalisant en binômes de jolies mosaïques. Et c’est Betty Lefebvre, artiste mosaïste, qui les a initiés à cet art pendant 8 heures entre janvier et avril dernier. Les élèves ont également pu s’initier à l’art du sténopé (aux origines de la photographie).

« Ceci n’est pas un tag » – création d’une fresque sur un mur du collège !

Dans le cadre de la manifestation « Ceci n’est pas un tag » organisé par la ville de Saint Quentin, nous avons eut le plaisir d’accueillir pendant une semaine l’artiste SeyB Art.

Sébastien Dejancourt de son vrai nom , est artiste urbain depuis 30 ans, il en a fait son métier. On retrouve ses couleurs partout en France mais aussi en Belgique et à Tahiti. Il appartient à différents collectifs d’artistes.

Le travail de SeyB est axé sur les couleurs et les dégradés, la lumière, la profondeur de champ et les perspectives. Ce qui rend ses images uniques et rapidement reconnaissables.

Au départ, SeyBArt recherche comment personnaliser l’image en fonction du lieu

En l’occurrence il y a beaucoup d’arbres dans le collège.

Sur ce mur il y avait déjà quelque chose donc il s’en est inspiré aussi : la colonne ainsi que la feuille qui se soulève.

Enfin les papillons pour le clin d’œil à la ville de Saint Quentin et son musée des papillons. Ils ramènent la vie et la légèreté dans le paysage.

Puis le montage photoshop pour aboutir à la maquette avec mise en place sur le mur

et la maquette en transparence pour avoir les points de repères de la réalisation

Sur place SeyB a besoin de beaucoup de concentration et travaille jusque 10 heures par jours sur la fresque. Karine présente tout au long de la semaine a répondu aux questions des élèves:

« Il y a plusieurs techniques pour passer d’un format A4 ou A3 sur un mur.

Certains utilisent un rétroprojecteur, d’autres quadrillent, d’autres encore utilisent un système de symboles avec une application sur téléphone portable. »

SeyB se sert des imperfections du murs et des points de repères présents. Sur le mur du collège il y avait le spot, les traits des différents étages, certaines fissures… « L’avantage » lorsque l’on fait du décor, à la différence d’un visage par exemple, c’est que l’on peut être plus libre. Cela permet une certaine souplesse dans la réalisation, même s’il faut être cohérent malgré tout. »

La fresque a été baptisée « Dawn » par son créateur, mais cette semaine c’est dans le soleil du matin qu’elle a prit tout son éclat.

Merci à tous ceux qui ont permis cette belle rencontre entre l’art et les élèves du Collège Montaigne.

Mme Sannier, professeur d’arts plastiques.

Facebook : SEYB ART

instagram : seyb_art_

Mangas !

En partenariat avec l’exposition visible à l’Espace Saint-Jacques, les élèves ont participé à un concours de dessins de mangas. De nombreux dessins ont été choisis pour orner des fanions en ville.

Sortie Africa2020 à la Condition publique à Roubaix

vendredi 11 juin 2021

« Sur les pas de Dumas » CDCC 5A (2019-2020) / 5D (2020-2021)

Ce projet a été reconduit en cette année scolaire particulière 2020-2021. Etoffé avec la création de panneaux liés à une nouvelle histoire autour du Masque de fer grâce à l’intervention de M. Portelette. Réalisation à découvrir sur ce site prochainement.

En cette année scolaire 2019-2020, les élèves de 5A participeront à un projet autour de l’écrivain axonais Alexandre Dumas. Nous en décrirons ici les étapes.

Après avoir travaillé en classe sur l’auteur au travers de recherches documentaires et de lectures de textes, les élèves se sont rendus à Villers-Cotterêts, la ville natale de Dumas, pour en découvrir un peu plus sur lui et participer à un atelier « calligraphie ». Petite vidéo souvenir de notre journée bien remplie le mardi 5 novembre.

Une intervention très appréciée de Grégoire Lemoine ! Les élèves ont appris comment, avec des objets du quotidien, on pouvait créer des bruitages.

Et voilà le résultat !

Portes ouvertes ! Rétrospective du 14 juin 2019

Voici quelques photos de nos actions présentées lors de nos dernières portes ouvertes: de quoi se rendre compte de la richesse de ce qui est proposé aux élèves dans notre collège !

Grimm’arts

Les élèves de 3e LV2 Allemand ont participé à la 2ème édition du projet GRIMM’ARTS.

Dans un premier temps, les élèves ont étudié les contes de Grimm en cours d’allemand avec Mme Gigan. Par la suite, ils ont composé leur propre conte qu’ils ont monté en images en cours d’arts plastiques avec Mme Sannier.

La classe a été félicitée pour la qualité et la créativité de la production réalisée. Le partenaire de ce projet, le Goethe-Institut de Lille, offre un lot composé d’une anthologie en allemand de contes de Grimm, un DVD ainsi qu’un jeu de cartes.

Quand Quentin de la Tour rencontre Henri Matisse en BD – 5C et 5D

Projet reconduit en 2019 – 2020

Dans le cadre d’un CDCC, les élèves des classes de 5C et de 5D travailleront toute l’année autour d’un projet mêlant différentes pratiques artistiques et culturelles.

Il s’agit de découvrir deux peintres locaux, Quentin de la Tour de Saint-Quentin et Henri Matisse de Bohain, à travers le prisme un peu décalé de la bande dessinée.

Au programme: découverte culturelle des peintres et de la vie à leur époque, visite et ateliers au musée Lécuyer, à la maison natale de Matisse et au musée du Cateau-Cambrésis, …

De plus, ce projet sera l’occasion de deux rencontres: pour commencer, Serge Dutfoy, illustrateur, en particulier d’une bande dessinée sur Matisse, et Guillaume Magni, de l’association « On a marché sur la Bulle », qui aidera les élèves à mettre au point leur planche de BD, dont l’histoire devra faire se rencontrer les deux peintres, pourtant non contemporains !

Sortie au Musée Lecuyer de Saint-Quentin pour découvrir l’art du Pastel, cher à Quentin de la Tour.

Photographies du projet pour l’année scolaire 2018-2019 – archives

Les Graffitis

Nolan vous présente cet art de la rue.

Le graffiti fait partie des arts de la rue. Il est présent partout dans le monde, mais surtout dans les grandes villes. Ainsi, une multitude d’artistes graffeurs se sont affichés tant et si bien que le graffiti est maintenant reconnu et respecté de toutes parts ! Un graffiti est en fait, par définition, un dessin ou une inscription peinte, tracée ou gravée sur des biens publics ou privés, des monuments, des murs ou sur tout autre support qui n’est habituellement pas utilisé dans cette optique.

Le graffiti est une façon de transgresser les règles. Il sert aussi pour plusieurs de toile grandeur nature, de lieu pour laisser libre court à l’imagination, à la créativité. Il est un art visuel. Le mot « graffiti » tire ses origines de l’italien…

Le street-art se retrouve sur les murs, les trottoirs, les rues, dans les parcs ou sur les monuments. Il ne faut pas le confondre avec le vandalisme.sa valeur artistique est réelle et de plus en plus demandée.

« Ceci n’est pas un tag » – niveau 5e

Héléna, Lana, Alicia, Hüsne, Kassandra et Rayan, élèves de 5D, vous font part des découvertes de l’art du tag effectuées avec Mme Sannier, leur professeur d’arts plastiques. Cette initiation s’est faite à l’occasion de la manifestation saint-quentinoise « Ceci n’est pas un tag » qui vise à couvrir les murs abandonnés de la ville d’oeuvres artistiques.

On est allé voir « Ceci n’est pas un tag » en ville avec Mme Sannier, notre professeur d’arts plastiques. Nous sommes partis en bus le mercredi 17 octobre.

On a vu l’intervention de Melle Maurice à côté de la rue d’Isle. Son oeuvre est réalisée avec des petits carreaux en céramique.

L’artiste-sculpteur Michal Trpak a voulu travailler l’impression de légèreté avec « Slight Uncertainty », des statues faites de ciment suspendues avec des parapluies sur des fils.

Le travail de Rémy Uno s’articule autour du portrait et de l’intime, à travers des visages et des corps colorés et saccadés selon la découpe du support. A découvrir derrière l’espace St Jacques.

Antoine Paris est un artiste peintre ayant grandi à Saint-Quentin. Il travaille en reprenant des personnages de BD. Son travail est visible en face de l’hôtel de Police.

Certains de ces travaux restent exposés dans la ville. N’hésitez pas à aller les découvrir: c’est beau et coloré !

Projet Arts de la rue

Découvrez en images le lancement du projet en EPS (arts du cirque) !

Un artiste, Ismaël, slameur, rappeur, est intervenu auprès des 6B. Il a travaillé à la fois sur l’écriture de textes de slam sur le « vivre ensemble » (qui seront lus lors de la présentation des arts de la rue en fin d’année) et sur la mise en voix d’un rap (faisant partie de la pièce de Lise Martin « Un truc par coeur » qui sera jouée aussi en fin d’année.

3A – 3C au lycée Henri Martin – comment créer une affiche efficace

Dans le cadre du CDCC sur les affiches de propagande et de communication, les 3A et les 3C, accompagnés de leur professeurs d’Histoire, d’Arts plastiques et documentaliste, se sont rendus au lycée Henri-Martin les 15 et 29 janvier. L’objectif était de réfléchir sur les critères qui font qu’un message sur une affiche atteint sa cible. En effet, les élèves devront plus tard dans l’année créer eux-mêmes leur propre affiche à l’aide de Titi Bergèse, plasticienne.

Au programme de cette journée, plusieurs ateliers:

  • Accompagnement personnalisé au lycée en partenariat avec Anne-Sophie Dujancourt, prof doc et ses collègues, enseignants de français et d’histoire: présentation de brochures faites par les secondes (forme et contenu) ; élection de la brochure la « plus réussie » ; jeu de connaissance sur les monuments de la ville (jeu confectionné par les secondes à partir de leurs connaissances)
  • pause-déjeuner conviviale à la cantine du lycée
  • Rencontre d’une classe de 2nde avec leur professeur d’arts plastiques, Thomas Fauquembergue: travail sur des affiches citoyennes (avec la CPE) qui seront exposées lors de la Journée des Arts à laquelle nous sommes invités, le jeudi 25 avril.

Merci aux enseignants et aux élèves du lycée Henri-Martin pour leur accueil !

Montaignews – 1er numéro de l’année

Bonjour,

Les 4A vous ont préparé le nouveau numéro du journal. L’actualité du collège, quelques articles sur ce qui passionne nos élèves… Bonne lecture !

Au sommaire:

p5 – les nouveaux délégués de classe

p6 – intervention de l’ADSEA (projet justice)

p6 – Collège au cinéma « La Traversée de Paris » – « Billy Elliot »

p7 – entretien avec Mme Adamiak et Mme Lefèvre (professeurs de culture théâtrale)

p10 – Théâtre: « Le quatrième mur » – « Waynak »

p11 – projet Arts de la rue

p12 – projet 6e sur les animaux

p12 – intervention de Serge Dutfoy (dessinateur) autour de Matisse

p13 – EPS: journée du sport scolaire – section sportive hockey sur roller

p14 – Petit Journal de Verdun -> journal de poilu

p18 – les sacs Eastpak – le stylo 4 couleurs

p19 – la trottinette freestyle

p20 – Fallout 76

p21 – les récompensés de la période

Les 5èmes rencontrent un illustrateur.

Dans le cadre du Contrat Départemental Culture et Collèges, les élèves de 5ème ont eu la chance de passer deux heures avec Bertrand Lefebvre.

Bertrand Lefebvre est un illustrateur qui a, entre autres, animé des ateliers pour adultes et pour enfants sur le thème du carnet de voyage au musée du Quai Branly à Paris. M. Lefebvre a présenté aux élèves ses carnets de voyage (dont son tout 1er qu’il a commencé lorsqu’il avait leur âge).

Certains élèves ont découvert la technique du dessin à l’encre de chine et tous ont appris à faire un dessin proportionné. Grâce à ces techniques, les élèves vont pouvoir réaliser leur propre carnet de voyage sur le thème de Jules Verne.

L’Histoire des arts à l’honneur

L’histoire des arts à l’honneur :

Les matinées des 19, 22 et 23 novembre ont été banalisées pour introduire l’épreuve d’histoire des arts auprès des 3èmes. Les enseignants leur ont rappelé le principe de l’épreuve, puis leur ont demandé de se positionner sur 5 sujets avant de leur présenter les documents d’analyse mis à leur disposition sur le réseau de l’établissement.

Enfin, ils se sont rendus au musée Antoine Lécuyer de Saint-Quentin pour une analyse de l’œuvre d’Antoine DEWANBEZ, La pensée aux absents.

Les élèves ont ainsi pu comprendre cette nouvelle épreuve du brevet par le biais de cette œuvre qui leur a servi d’exemple.

Nos anciens articles

Nos élèves s’engagent contre le harcèlement !