Home » Le Collège » Du label Eclair au REP+

SE CONNECTER à votre ENT NEO
Fresque de Seyb'art, classée parmi les plus belles oeuvres de street-art en France en 2021
http://connexion.enthdf.fr

Du label Eclair au REP+

Cet article a été lu par 637 lecteurs. Merci !

A la rentrée 2011, le programme des Ecoles, Collèges et Lycées pour l’Ambition, l’Innovation et la Réussite (Eclair) intègre les 105 établissements du programme des collèges et lycées pour l’innovation, l’ambition et la réussite (Clair) conduit en 2010-2011, ainsi que la plupart des écoles et des collèges des réseaux « ambition réussite » (RAR). A la rentrée  2014 le collège fait partie des 100 premiers réseaux REP+ pour mettre en oeuvre la refonte de l’éducation prioritaire.

Les objectifs ECLAIR sont :

  • – améliorer le climat scolaire et faciliter la réussite de chacun
  • – renforcer la stabilité des équipes
  • – favoriser l’égalité des chances

Ce programme prévoit des innovations en matière de pédagogie, de vie scolaire et de ressources humaines à organiser au sein de chaque établissement ou école.

Six priorités pour les réseaux éducation prioritaire REP+ (plus détaillées sur EDUSCOL)

Le référentiel s’organise autour de six priorités :

  1. Garantir l’acquisition du « Lire, écrire, parler » et enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maîtrise du socle commun
  2. Conforter une école bienveillante et exigeante
  3. Mettre en place une école qui coopère utilement avec les parents et les partenaires pour la réussite scolaire
  4. Favoriser le travail collectif de l’équipe éducative
  5. Accueillir, accompagner, soutenir et former les personnels
  6. Renforcer le pilotage et l’animation des réseaux

Des innovations dans les ressources humaines

Ces innovations renforcent la stabilité et l’autonomie des équipes. Elles portent sur le recrutement et la gestion des carrières, l’accompagnement et la formation.

Recrutement et carrière

Le profilage des postes permet aux personnes intéressées par le projet d’établissement de candidater sur des postes vacants et susceptibles d’être vacants dans  l’académie d’affectation actuelle.
Le recrutement des personnels enseignants, d’éducation, administratifs, sociaux et de santé est effectué par le recteur sur proposition des chefs d’établissement après publication de postes à profil.

Les modalités de candidature pour les enseignants et personnels d’éducation en établissement Éclair du second degré n’ont pas changé depuis la  rentrée 2012 et sont disponibles sur le Site du Ministère de l’Education

Consulter le texte de référence

Modalités de candidature en établissement Éclair – rentrée scolaire 2012
note de service n° 2012-018 du 30 janvier 2012

la circulaire n°14/0012 du 10 mars 2014 relative au mouvement  intra-académiqiue 2014, les candidats intéressés par un établissement ECLAIR participeront aux opérations de mutation intra-académiques et les postes vacants feront
l’objet d’une publication à la date d’ouverture du serveur de recueil des voeux de mutation, soit le 21 mars 2014.

Accompagnement et formation

Chaque réseau ECLAIR devenu REP + est co piloté par le chef d’établissement, l’IEN du 1er degré et un IA-IPR référent, qui dans un travail coopératif construisent avec les équipes enseignantes les grands axes du réseau Montaigne.

Pour la 1ère fois du temps remunéré pour la concertation est prévu dans les services enseignants du 1er et du 2nd degré, pour favoriser la formation, la concertation en équipe, les échanges interdegrés, la prise en charge des élèves pour du tutorat et un meilleur accompagnement des familles.

L’accent est mis sur une profonde évolution des pratiques dans « la classe », terme qui s’estompe au profit de la notion de groupes de compétences à géométrie variable.

Les préfets des études deviennent des coordonnateurs de niveaux avec REP+

Dans les collèges et les classes de seconde des lycées généraux, technologiques et professionnels, un préfet des études est désigné pour chaque niveau afin d’assurer le suivi pédagogique et éducatif des élèves. Son rôle est :

  • d’impulser, sur un niveau donné, une dynamique d’équipe qui renforce des liens entre le pédagogique et l’éducatif
  • de mettre en place des suivis individualisés des élèves
  • de développer les relations avec les parents et les partenaires

Des innovations pédagogiques

Les corps d’inspection accompagnent les équipes pédagogiques et éducatives dans le choix et le suivi des expérimentations volontaristes mises en œuvre. Elles portent sur :

  • l’organisation des établissements et des écoles, des séquences de cours et de leur nature, en encourageant la pratique régulière d’activités physiques et sportives et d’activités artistiques
  • la définition du projet d’orientation de l’élève en lien avec le parcours de découverte des métiers et des formations
  • l’organisation de travaux interdisciplinaires et la conduite de projets
  • la maîtrise des fondamentauxet donc du socle commun
  • les progressions pédagogiques, la conduite de classe et la mise en place de modalités variées de prise en charge des élèves
  • la continuité pédagogiqueentre l’école primaire et le collège
  • l’évaluation des acquis des élèves
  • l’usage du numérique dans les pratiques quotidienne (TBI, salle de communication, MP3, boîtiers numériques

Des innovations de vie scolaire

Le programme Éclair institue au sein des établissements les pratiques et les outils susceptibles d’instaurer un climat scolaire favorable aux apprentissages.

Des règles communes de vie établies dans un carnet de liaison « fait maison »

Elles sont élaborées grâce au travail collectif de l’ensemble des équipes pédagogiques et éducatives. Une fois adoptées, elles se doivent d’être respectées et appliquées par l’ensemble des membres de l’établissement.

La commission de vie scolaire

Elle se réunit chaque semaine pour trouver, avec les partenaires, des solutions adaptées pour les élèves qui dérogent aux règles communes. Pour les comportements répréhensibles, l’aspect éducatif de la sanction est privilégié, grâce notamment au recours aux mesures d’utilité collective.

La cellule de veille éducative :

lieu d’échange et d’écoute et de prise de décisions entre direction, service de santé/social, professeurs référents par niveau pour la gestion des élèves difficiles. Un dispositif CEDRE à l’interne comme alternative au conseil de discipline.

L’implication des familles

Les familles sont très largement associées à la vie de l’établissement quoique peu présentes lors de certaines réunions mais bénéficient d’actions d’accompagnement telles que la mallette des parents, pour prendre toute leur place dans le suivi de leurs enfants.

Une dynamique de réseau autour de la scolarité obligatoire

Chaque collège du programme Éclair constitue avec les écoles d’où proviennent ses élèves un réseau facilitant le suivi des élèves tout au long de leur scolarité.

De la maternelle à l’élémentaire

L’école maternelle prépare les apprentissages fondamentaux du cours préparatoire et veille tout particulièrement à la maîtrise préalable de la langue orale, en favorisant la scolarisation des moins de 3 ans.

De l’élémentaire au collège

Une attention particulière sera apportée à la mise en place du nouveau cycle CM1/CM2  sixième, grâce notamment à  une aide personnalisée en sixième, des stages de remise à niveau, des échanges de service entre enseignants des premier et second degrés. Une commission PPRE passerelle.

Les dispositifs d’accompagnement pour les collégiens, dispositif ROLL depuis 2013 et D’COL à la rentrée 2014.

Après le collège

Des partenariats sont établis entre des lycées et des établissements d’enseignement supérieur, notamment dans le cadre des cordées de la réussite, avec l’IUT de Saint-Quentin. L’orientation après la classe de troisième a pour objectif d’engager les élèves dans des parcours scolaires ambitieux.

Nos anciens articles

Nos élèves s’engagent contre le harcèlement !