Home » 6e

Category Archives: 6e

SE CONNECTER à votre ENT NEO
Fresque de Seyb'art, classée parmi les plus belles oeuvres de street-art en France en 2021
http://connexion.enthdf.fr

Projet ARTS DE RUE – classes de 6E (mise à jour juin 2022)

mise à jour juin 2022

Les élèves de 6e B C D ont travaillé cette année en français, en EPS et en EMI sur le thème des arts de rue. Ils ont participé au festival Ceci n’est pas un tag, ont découvert les différents arts de rue grâce à de nombreuses interventions en classe: artistes, slameurs…

Le 9 juin lors des portes ouvertes du collège ils présenteront leurs travaux dans la cour du collège avec deux classes de 6e du collège Hanotaux également: théâtre de rue, slam, cirque, graff, hip-hop

Article d’origine juin 2021

Les élèves de 6e ont travaillé sur le thème des arts de rue cette année dans différentes disciplines : EPS, français, EMI, théâtre, mathématiques et ont eu la chance de bénéficier d’interventions d’artistes comme Michael Portelette et Jérémy Fernandez. Ils ont également découvert les arts urbains lors du festival Ceci n est pas un tag. Le jeudi 17 juin, ils ont présenté leur travail au collège: cirque, batucada, théâtre, slam, graffs.

https://youtu.be/UjQc2N1BWx4

« Théâtre dans la cité »

Les élèves de 6D et de de 6B ont participé cette année à un projet de théâtre contemporain en liaison avec une école primaire du réseau. Les élèves ont lu « Mange ta main » de Grumberg et « Elle pas princesse lui pas héros » pendant l’année. Lors d’une rencontre sur la scène Europe, ils ont tous présenté un petit extrait mis en scène et ont voté pour leur pièce préférée le 28 avril 2022.

Lanternes en Allemand

Avec Mme Gigan, professeure d’Allemand, les élèves de 6e germanistes ont créé de belles lanternes pour la fête traditionnelle de la Saint-Martin.

6e – Education au développement durable

C’est dans le cadre de la « cité éducative » que le projet sur le développement durable s’est reconduit pour la seconde année consécutive, mené par Charlotte Cuvillier. Grâce à différents supports (power point, vidéos,  mises en situation,…) , les élèves de 6ème ont pu comprendre les dérives de la société qui amènent à une conclusion plutôt négative de l’état de notre planète. En prenant conscience de la gravité de la situation et en agissant pour l’améliorer, ils deviennent ainsi des acteurs de leur avenir et des citoyens responsables :
* s’engager à ne plus jeter de papiers par terre
* apprendre à trier ses déchets
* réduire ses déchets en consommant différemment
Un projet sur trois années qui a pour but de sensibiliser une génération complète, afin de faire changer les mentalités et d’être plus solidaire et respectueux de notre planète. 

6C: échange en visio avec l’écrivain Bernard Friot

Vendredi 18 juin 2021, nous, élèves de 6C, avons pu échanger pendant une heure avec Bernard Friot, célèbre auteur des Histoires pressées . Cet échange a été permis grâce à la médiathèque de Saint-Quentin et Stéphanie Lesur.

Normalement, nous aurions dû le voir dans notre collège, mais en raison du contexte sanitaire, il n’a pas pu venir. Nous avons donc fait un échange en visio.

Depuis le mois de septembre, nous avons lu quelques nouvelles qu’il a écrites. Nous les avons bien aimées. Nous avons ensuite rédigé des textes en partant de sujets qu’il nous avait lui-même donnés. Par exemple, une jeune fille devait se cacher d’une créature dans un buisson. Nous avons remarqué que nos histoires étaient toutes différentes malgré une phrase commune de départ. Nous avons enregistré ensuite nos récits avec un dictaphone. Bernard Friot a pris connaissance de ces textes.

Nous avons ressenti beaucoup de respect et d’attention de sa part pour nos questions. C’était une vraie discussion. Il nous a appris que quand il était enfant, il ne voulait point être auteur car il pensait que tous les écrivains célèbres étaient morts. Il a été encouragé par Susie Morgenstern.

Nous sommes très fiers d’avoir rencontré Bernard Friot. C’était un agréable moment qui s’est terminé par une distribution de livres de cet auteur, que nous avons pu choisir personnellement. Merci à la médiathèque de Saint-Quentin.

SLAMS 6D (projet Arts de la rue) et 4B

Ces textes seront mis en musique et en voix par Jérémy Fernandez.

Le quartier des saveurs, écrit par les 6eD

J’voudrais faire un slam pour ma cité colorée
J’voudrais faire un slam pour mon quartier animé.
J’voudrais faire un slam pour mon quartier métissé où j’ai grandi dans ma famille toujours au top
.
J’voudrais faire un slam pour cette partie Nord de la ville qu’on appelle le Quartier Europe.

Prends la ligne 1 du bus et erre dans les rues de mon enfance

Là où on voit les grands du quartier toujours en vacances.
Si tu aimes voyager, va au marché, tout est coloré

Tu pourras acheter des djellabas, des ekmeks et tellement de spécialités.

Parfois,tu sentiras l’odeur des épices et du curry…

Ferme les yeux, tu seras transporté en Asie.

Et puis j’t’emmènerai à la scène Europe rencontrer des artistes,

Applaudir les options B du collège et vibrer au rythme des percussionnistes.

A deux pas de Calmette et du lycée Condorcet  j’t’emmènerai manger chez ma daronne.

Là où ça sent le menemen, le baklava et le café à la cardamone.

J’ai 2100 raisons de te faire connaître ce quartier toujours en action

T’as autant de façons de découvrir toutes ses attractions.

J’voudrais faire un slam pour ma cité colorée
J’voudrais faire un slam pour mon quartier animé .
J’voudrais faire un slam pour mon quartier métissé où j’ai grandi dans ma famille toujours au top
.
J’voudrais faire un slam pour cette partie Nord de la ville qu’on appelle le Quartier Europe.

Quartier Europe , mon lieu de vie

Quartier Europe, mon p’tit pays

Quartier peu banal où au marché tu peux même acheter du henné !

Ici on est fiers d’être Français.

Tous les ans

C’est l’événement.

En mai, retrouve-moi à la fête du quartier

On mange, on chante, on danse, on est tous rassemblés.

Dans mon quartier tu verras du street art et des skateurs

Dans mon quartier tu verras des black-blanc-beur.

Ici tu peux jouer, grandir, t’amuser et te tromper

Mais tu peux aussi apprendre, changer, avancer, sans jamais abandonner.

J’voudrais faire un slam pour ma cité colorée
J’voudrais faire un slam pour mon quartier animé .
J’voudrais faire un slam pour mon quartier métissé où j’ai grandi dans ma famille toujours au top.
J’voudrais faire un slam pour cette partie Nord de la ville qu’on appelle le Quartier Europe.

La vie est belle

Je crois que la vie c’est comme une série

Pour la tourner on a besoin du matériel dernier cri

Au début tu n’es qu’un gosse

La série commence et c’est toi le Baby Boss.

A la naissance tu débutes ta première saison

Ton jeu d’acteur commence comme dans un film d’animation

Tu hésites à sortir mais faut que t’ailles sur le plateau de tournage

Il va falloir que tu crées ton personnage.

A deux ou trois ans commence le premier épisode du festival

Ta vie n’est pas banale

Avec les critiques t’améliores la qualité des montages

Autour de toi il ne reste que les bons personnages.

Quand t’es un enfant, pas besoin d’être un super acteur

Au fil des épisodes tu deviens un bon menteur.

Tu pleures, tu ris,

Mais surtout n’oublie pas, ta série un jour sera finie.

Bon allez change d’épisode!

Comme dans chaque série

Ca commence et ça finit

T’es vraiment un grand artiste

C’est toi le meilleur scénariste.

Quand t’es ado les projecteurs sont sur toi

Roméo et Juliette sont les rois

T’es une star pour ton entourage

Tes rêves sont des montages.

Le premier amour c’est comme une bande annonce

Au début t’as toutes les réponses

Au final on finira par te lâcher

Mais tu finiras par oublier.

Avec l’amour rien n’est facile

Des fois c’est pas possible

T’aimerais être dans un film de Noël

Ton histoire serait éternelle.

La rupture

C’est l’épisode le plus dur

Le moment de ta vie où tout s’écroule

Avant de changer la bobine, le temps s’écoule.

Ne fais pas l’acteur,

Je comprends tes pleurs.

A dix-huit ans c’est comme une nouvelle saison

Tu dis tchao à ton darron

Et maintenant go la nouvelle maison.

Regarde la suite

Ne mets jamais en pause et continue toujours plus vite.

Au début c’est le bonheur

T’es sous les feux des projecteurs

Mais le scénario est toujours le même

Y’a personne qui t’aime.

Je crois que le mariage ça commence comme un début de comédie

Et ça finit après quelques péripéties.

Puis y’ a le fameux gosse qui t’embête en plein tournage

A croire qu’il veut pas de frère pour assurer un nouveau personnage.

Quand t’arrives au travail, tu te prends pour le boss

Alors que t’es encore qu’un gosse

Tu crois être Harvey Specter

Mais t’es qu’un spectateur.

Comme dans chaque série

Ca commence et ça finit

T’es vraiment un grand artiste

C’est toi le meilleur scénariste.

Quand t’as trente ans t’as une bonne bande annonce

Un film très heureux rempli de rebondissements et de bonnes annonces

Tu joues ta vie avec des bas et des hauts

Sauf si la mort t’empêche de voir la fin du scénario.

Parfois, il y a des problèmes sans solution

Comme la mort d’un personnage dans la saison

Des intrigues, des drames, des comédies,

Tu grandis, tu vis.

A quarante ans les projecteurs ne sont plus sur toi

Roméo et Juliette ont vieilli et ne sont plus les rois

Pour rajeunir il te faut une maquilleuse

De star tu passes à figurante malheureuse.

Au bout de quelques années de tournage

Ton personnage a pris de l’âge

A force de perdre des dents

T’es passé d’acteur à figurant.

La mort c’est pas une comédie

Mais plutôt une tragédie

Le film est terminé, finis les jeux d’acteur

Maintenant il est l’heure.

Comme dans chaque série

Ca commence et ça finit

T’es vraiment un grand artiste

C’est toi le meilleur scénariste.

Texte: Wesley, Imaine, Myriam, Nolan, Lilou, Luka, Jihane, Anouar, Logan, Kiara, Kada, Randy, Christ, younes, Kylian, Manolita, Salim, Josiane, Nassima.

Voix et musique: Jérémy Fernandez

« Pas si bêtes, les bêtes » 6C

mise à jour 2021 par Mme Boudet, documentaliste

Dans le cadre du projet animaux /Jean de la Fontaine, Aurore Bony, du Musée des papillons, a proposé aux élèves de 6e B un Atelier « Insectes imaginaires ».​Un premier temps pour découvrir les caractéristiques anatomiques des insectes (antennes, yeux à facettes, mandibules, rostre, trompe…). Un deuxième temps pour laisser place à l’imagination et à la création avec la réalisation par les élèves d’insectes originaux.​Aurore Bony va rencontrer tous les élèves de 6e au cours des prochaines semaines, et leurs travaux seront ensuite exposés au CDI.​​ ​    ​    ​    ​

Les 3  et 10 décembre, les élèves de 6ème A et de 6ème ​B ont eu la joie d’accueillir les conteuses Caroline et Dominique. De très belles séances dynamiques et vivantes donnant la part belle à l’art de conter, dont se sont également emparé plusieurs élèves ! Des contes choisis sur les animaux, dans la cadre du projet animaux et fables de Jean de la Fontaine. Des moments qui ont permis aux élèves de réfléchir sur le respect et l’importance d’écouter en classe. ​​ ​    ​

Dans le cadre d’un projet financé par la DAAC, la 6C de Mme Genson participe à différentes activités liées au patrimoine local de Saint-Quentin permettant la découverte d’animaux réels (au Musée des Papillons, par exemple) et imaginaires (bestiaire de l’Hôtel de Ville).

Quels regards l’homme a-t-il porté et porte-t-il encore sur ces animaux qui nous entourent physiquement et dans notre culture ?

Une pointe de germanisme pour la rentrée

Après la rentrée en musique, un autre type de rentrée scolaire a accueilli les élèves en cours d’Allemand. Mme Gigan, enseignante, vous en raconte le principe.

S’il y a une tradition que les petits Français pourraient envier aux Allemands, ce serait la Schultüte. Ce grand cornet pointu que portent fièrement tous les petits Allemands pour leur toute première rentrée ( Einschulung en allemand), regorge de surprises (fournitures, bonbons, grigris, autocollants). Cette tradition qui existe depuis 1810, fait de l’entrée des élèves à l’école primaire une fête. Cette année, les 14 élèves de 6e A et les 5 élèves de 5e B germanistes ont reçu chacun une « Schultüte » en clin d’œil à leur début en tant que germanistes et  à la culture de cette deuxième langue étrangère (l’allemand) qu’ils ont choisie d’apprendre. Souhaitons –leur la bienvenue et que leur futur parcours de germaniste soit à la hauteur de leurs ambitions.

Les germanistes de 6A

Games Day

Rencontre avec des élèves de la SEGPA du collège Hanotaux

Une rencontre autour de la mise en voix de textes s’est déroulée à la fin du mois de mai entre quelques élèves de 6e de notre collège et de la SEGPA du collège Hanotaux.

Prix Galoupiot

Les 6D et les CM1-CM2 des écoles Paul Bert, Schuman et Laroche se sont rencontrés autour du prix Galoupiot du théâtre contemporain jeunesse. Ils ont participé à des débats autour d’une pièce étudiée par tous les élèves, L’Ogrelet (Suzanne Lebeau) et ont pu faire quelques exercices de pratique théâtrale. En mars, ce sera au tour des 6B (classe théâtre) avant le prix en lui-même dans le courant du mois de mai.

http://www.ac-amiens.fr/1030-prix-galoupiot-du-theatre-contemporain-jeunesse.html

Mise à jour du 10 mai

Les rencontres ont eu lieu ! De beaux moments théâtraux qui auront constitué une véritable initiation à l’art du spectacle pour beaucoup d’élèves…

Présentation de scènes du prix Galoupiot par les 6D le 28 mai devant quelques parents d’élèves… pour donner une autre dimension au projet !

Théâtre et Afrique par les 6B

Les 6e théâtre travaillent cette année sur le thème de l’Afrique.

Ils ont présenté à leurs camarades de 6D, 5B et quelques CM2 différents contes africains.

Ils ont également rencontré la comédienne Solo Gomez qu’ils avaient vue à l’occasion de son spectacle « Les Margouillats ».

Projet Arts de la rue

Découvrez en images le lancement du projet en EPS (arts du cirque) !

Un artiste, Ismaël, slameur, rappeur, est intervenu auprès des 6B. Il a travaillé à la fois sur l’écriture de textes de slam sur le « vivre ensemble » (qui seront lus lors de la présentation des arts de la rue en fin d’année) et sur la mise en voix d’un rap (faisant partie de la pièce de Lise Martin « Un truc par coeur » qui sera jouée aussi en fin d’année.

D’COL

Depuis la rentrée 2013, les élèves de 6e volontaires bénéficient du dispositif D’Col mis en place par le CNED qui leur permet de travailler et s’entraîner en Français, Mathématiques et Anglais.

Lucas a interrogé Leïla Guazza, l’assistante pédagogique en charge du dispositif. 

Il s’agit d’un dispositif numérique d’aide individualisée destinée aux élèves de 6e. Ils peuvent travailler en ligne les matières suivantes: le français, les mathématiques et l’anglais.

Cette année, une quinzaine d’élèves ont été détectés et inscrits par leurs professeurs. Pendant une heure chaque mardi de 15h35 à 16h30, ils peuvent améliorer leur niveau grâce à des exercices et des cours en ligne. Chaque professeur met en évidence des recommandations afin que l’élève travaille sur une partie du programme où il présente des difficultés. De plus, les élèves ont à leur disposition un enseignant du CNED en ligne qui peut les aider. Les professeurs concernés peuvent vérifier la progression des élèves.


Découverte de la médiathèque Guy de Maupassant de Saint-Quentin

Le 30 novembre 2018, les 6A ont visité la médiathèque rénovée avec Mme Behaeghel, documentaliste, et M Forget, professeur de français: visite du fonds jeunesse sous forme de chasse au trésor, création de cartes d’identité d’animaux choisis, lecture d’histoire.

Le 14 décembre 2018, ce fut le tour des 6C accompagnés de M Lanoo, professeur de SVT.

Ces visites ont été organisées dans le cadre du projet CDCC « Pas si bêtes, les bêtes ».

Nos anciens articles

Nos élèves s’engagent contre le harcèlement !